Mid Long Tail with Fork and Front & Rear racks



From the rider:


"Mon mid-long


J’aime les vélos. Comme dans bien d’autres activités, l’équipement n’est pas toujours polyvalent. J’ai voyagé avec un vélo de montagne sur lequel j’avais installé une fourche rigide. Position de guidon unique… Pas bon. L’année d’après j’ai pris un vélo de route, un Felt V85, entre le gravel bike et le pur route. Pas assez solide considérant mon poids… Là m’est venu l’idée du mid-long. Avoir 4 petits sacs à l’arrière plutôt que 2 gros me parlait. Centre de gravité plus bas, plus facile de se retrouver dans le stock qu’on apporte. La possibilité d’installer quelque chose de long sans que ça dépasse de partout. Le confort me semblait également un atout du design. Des « drop bars » étaient un must ainsi que la possibilité de mettre des pneus plus larges.


Je suis assez grand mais j’ai les jambes proportionnellement plus courtes, d’où l’avantage de faire fabriquer le vélo pour qu’il soit adapté en longueur et pas trop haut. Le choix des roues en 650 et le design du tube horizontal découle de ça.


Le résultat, mon vélo DaamBuilt, est au-dessus de mes attentes! Si bien que j’ai vendu mon Felt. Je ne suis pas un cycliste de route performant mais j’aime bien faire des sorties approchant les 100 km à un bon rythme, autour de chez moi. Question aussi de garder la forme avant les voyages. Bref, le mid-long est tellement plus confortable et tout aussi rapide que mon Felt. Même s’il a quelques kilos en plus, les composantes sont tellement plus efficaces et la bande de roulement des ByWay 47 est parfaite sur l’asphalte et procure au vélo une stabilité incroyable sur gravier.


À date, un voyage Montréal-Québec-Montréal en 5 jours, j’ai testé le vélo en ne faisant pas trop attention au poids… 90 livres au départ, le vélo fait une trentaine, une tente, des outils, quelques trucs de ma conjointe, de la bouffe… Première journée de 150 km face au vent sans problème. Lorsque le vent était léger et pas trop de face, je peux maintenir 28 km/h sans problème. J’ai dépassé les 2000 km avec le mid-long et malgré la longue chaîne, je n’ai jamais eu besoin de réajuster le dérailleur. La seule chose que je changerais, les freins hydrauliques. J’ai choisi ces derniers croyant que c’était plus moderne mais j’opterais plutôt pour des freins mécaniques. Avec une gaine de qualité, on peut obtenir un freinage aussi efficace et plus simple à maintenir, c’est mon avis.


En conclusion, si j’avais à garder un seul vélo, je choisirais le plus polyvalent et c’est mon mid-long de DaamBuilt qui est de loin le plus apte à s’adapter à toutes sortes de terrains et de fonctions."